Période de confinement – Livraisons et Drive

Le 22/03/20

Que d’adaptations!

Nous avons pris une décision très importante. Nous ne voulons plus vous faire prendre de risques, et nous ne voulons plus prendre de risques.

Pour autant, nous tenons bien sûr à assurer notre service de proximité, dans la durée. C’est pourquoi nous nous organisons dès demain pour mettre en place un service de drive et de livraison, avec 2 jours de transition.

Demain lundi, l’épicerie de Theizé sera encore ouverte, mais nous n’accueillerons qu’une personne à la fois dans l’épicerie. Les personnes les plus fragiles ou présentant des symptômes ne seront pas autorisées à rentrer, nous prendrons leur commande et leur préparerons. Elles régleront leur ticket à l’extérieur.

Mardi, nous fonctionnerons de la même façon à l’épicerie du Bois d’OIngt.

A partir de mercredi, et jusqu’à samedi, nous préparerons vos commandes le matin. Vous pourrez les récupérer l’après-midi, entre 15h et 18h, en restant à l’extérieur, le mieux étant de régler par chèque. Le montant du ticket vous sera communiqué par sms.

Nous alternerons entre Theizé et le Bois d’OIngt, et proposerons ce service jusqu’à la fin du confinement.

Lundi – Mercredi – Vendredi : Theizé

Mardi – Jeudi – Samedi : Le Bois d’OIngt

Dès mardi, vous pourrez avoir accès à un fichier de l’ensemble de notre offre sur internet. Vous trouverez les produits d’épicerie, en sec et en frais, les produits de soins et santé, d’hygiène et d’entretien, l’ensemble de l’offre de vrac, ainsi que les fruits et légumes.

L’idéal sera de nous envoyer votre commande en PJ par mail. L’idée est aussi d’être solidaires avec vos voisins et parents âgés, et peut-être de leur imprimer l’offre pour qu’ils puissent passer une commande papier que vous nous remettrez lors de récupération de votre commande.

Des commandes seront également acceptées par téléphone ou sms (06 50 83 90 31), mais moins elles seront nombreuses, plus il sera facile de nous organiser efficacement.

Dans tous les cas, dans ce contexte particulier, sachez que nous nous autoriserons à remplacer les produits commandés par des produits équivalents en cas de rupture. Nous demandons votre indulgence sur cet aspect, mais vous assurons que nous ferons de notre mieux pour vous satisfaire.

Nous vous adressons de belles pensées et vibrations.

Prenez soin de vous!

L’équipe de l’épicerie des colibris.

Après avoir développé notre offre, élargi notre réseau, assis nos valeurs et porté notre message, nous allons travailler cette année sur l’efficacité et l’efficience de notre travail au quotidien.

1ère décision : nous fermons l’épicerie de Theizé les mardis et jeudis.

Elle reste ouverte les lundis, mercredis, vendredis et samedis de 9h à 12h30 et de 14h30 à 19h.

L’épicerie du Bois d’Oingt reste ouverte chaque semaine du mardi au samedi.

Prochaine étape, travail sur l’offre, produit par produit : nous tentons de définir un essentiel de proximité bio, local, 0 déchets.

Suite au prochain épisode! :)

Rappel de la newsletter écrite il y a environ 1 an, le 20 février 2019…

Chers amis, clients, et partenaires,

Lorsque nous avons créé l’épicerie des colibris en 2013, c’était pour nourrir un rêve.

Nous rêvions de voir le Pays des Pierres Dorées, que nous aimons profondément, aller vers plus de respect de la terre qui nous accueille, plus d’ouverture, de culture, de conscience des enjeux actuels, et de liens entre les acteurs locaux. Nous rêvions de voir les initiatives locales allant dans ce sens se multiplier.

En proposant un début d’offre bio, vrac, locale, en essayant de faciliter les liens entre les acteurs du territoire, en communiquant sur les initiatives locales via l’affichage de nos magasins, notre site internet et la newsletter, l’épicerie des colibris est un outil au service de cette dynamique. Nous aimerions continuer, faire encore mieux… et cette intention nous porte chaque jour.

Nous savons que beaucoup d’entre vous partagez notre rêve et notre intention.

Pour continuer à le nourrir, et transformer ce rêve en véritable projet de territoire, nous pensons qu’il est temps de donner à l’épicerie des colibris une forme plus collective. Aujourd’hui, elle est sous forme de SARL, portée par 2 individus, associés majoritaires à part égale. Cette forme était adaptée dans un premier temps …

A ce stade, il nous semble plus cohérent et porteur qu’elle se transforme en SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif, Société à laquelle s’associeraient financièrement et pour les décisions importantes, les salariés, les clients, associations, entreprises, collectivités territoriales… L’idée est de porter ensemble un projet économique commun d’utilité sociale au service d’un territoire, les Pierres Dorées.

Ce projet de transformation va prendre quelques mois pour atteindre sa concrétisation et nous serons accompagnés par un consultant de l’URSCOP, l’Union Régionale des Sociétés Coopératives.

A cette étape du démarrage du projet, la priorité est le travail sur le modèle économique de l’épicerie des colibris, ou plutôt des épiceries des colibris. Ce modèle est actuellement en transition du fait de l’ouverture de l’épicerie du Bois d’Oingt. Dans cette période de transition, le seuil de rentabilité n’est pas encore atteint du fait d’un Chiffre d’Affaire global pas encore suffisant pour couvrir les charges. Lorsque nous analysons la situation, c’est malgré tout encourageant car le Chiffre d’Affaires progresse bien et nous identifions également des leviers d’amélioration de l’efficacité et de la rentabilité, au-delà du temps qui sera nécessaire pour atteindre le Chiffre d’affaire suffisant pour fluidifier la situation financière. Les 3 jours de fermeture de l’épicerie la semaine prochaine vont permettre à toute l’équipe de travailler ensemble sur ces leviers.

En résumé, le lancement d’un beau projet de territoire à mener et partager avec vous tous, mais une période de transition un peu aride, pendant laquelle nous avons besoin de vous pour que les difficultés de trésorerie ne fassent pas couler le bateau avant qu’il n’arrive à bon port. Pour l’instant, les avances sur compte sont le moyen le plus simple que nous avons trouvé pour permettre à ceux et celles qui le peuvent et le veulent, de contribuer à maintenir le bateau à flots. Il s’agit, pour vous qui n’avez  pas encore expérimenté ce mode de paiement, d’avancer le montant de votre choix sur votre compte client, par le moyen de paiement de votre choix, et de débiter votre compte au fur et à mesure de vos achats dans l’une ou l’autre des épiceries.

Ces contributions sont précieuses ! Elles conditionnent aujourd’hui la pérennisation de l’entreprise et le maintien du cap du projet.  Sachez par ailleurs que vous pouvez récupérer votre avance quand vous le souhaitez. Bien sûr !!

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet en cours, vous pouvez appeler au 06 50 83 90 31 ou poser des questions aux personnes de l’équipe. A partir de jeudi 28 février prochain, les réponses seront nourries de notre travail commun et chacun et chacune d’entre nous sera plus à même de vous répondre précisément. Dans tous les cas, nous allons avancer ensemble chemin faisant. Et la newsletter sera un moyen important pour communiquer avec vous. Nous la mettrons en copie papier dans nos magasins, et dans la rubrique Actualité de notre site internet.

Ce jour est important pour nous. Il pose de façon résolue le projet d’une aventure collective au service du territoire.

Pour que l’histoire se tisse au fil des rencontres…

Nous vous souhaitons de profiter de ces belles journées ensoleillées !

Claire et Jean-Christophe.

 

Du bio et du local au pays des Pierres Dorées